KACIUS - 12, rue des Pyramides - 75001 PARIS - Tél : 01 42 66 50 70 - kacius.fr

Fin de la baisse des taux de crédit immobilier en 2017 ?

L'actualité avec KACIUS Courtage

19 septembre 2016

Fin de la baisse des taux de crédit immobilier en 2017 ?

Fin de la baisse des taux de crédit immobilier en 2017 ?

Crédit

Auteur : Cathia DIRATH
Contactez l'auteur

Depuis plusieurs mois, les taux de crédit immobilier ne cessent de baisser jusqu’à atteindre des niveaux historiquement bas. Ce contexte inquiète les marchés financiers et les établissements bancaires qui voient fondre leurs marges, mais c’est une aubaine pour les investisseurs particuliers qui profitent de conditions d’emprunt exceptionnelles et n’hésitent plus à renégocier leurs contrats en cours.


La banque de France souligne qu’après plusieurs années de nette décrue, l’investissement des ménages devrait repartir progressivement et ainsi contribuer à la croissance.
La relance du marché immobilier est en effet favorisée depuis plusieurs mois par la loi Pinel et les conditions avantageuses du nouveau Prêt à Taux Zéro (PTZ+).
Elle émet toutefois des réserves quant à une pérennisation de cette tendance à moyen terme « la hausse des transactions de logements anciens, observée au cours des derniers trimestres, devrait également stimuler la composante « services » de l’investissement des ménages en  2016. Toutefois, cette reprise de l’investissement ne serait que temporaire et ses déterminants structurels resteraient peu porteurs à moyen terme, en particulier en raison des facteurs démographiques. »


Publiées en juin 2016, les dernières projections macroéconomiques de la banque de France font état d’une perspective d’inflation pour la France à 1.1% en 2017 et 1.4% en 2018 contre 0.2% en 2016.
L’inflation est basée sur l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH).
Ce retour inflationniste à court terme est jugé évident pour bon nombre d’observateurs, et se justifie par une légère hausse du prix des produits pétroliers.
Cela laisse donc présager une remontée raisonnable des taux d’intérêt et plus précisément des taux de crédit immobilier à l’horizon de 2017.


D’ici 2018, si l’inflation se combine à une reprise de la croissance économique et à une politique monétaire moins agressive, les taux de crédit immobilier seraient impactés et remonteraient réellement. Cette hausse permettrait aux banques d’améliorer leurs marges et de pérenniser leurs bénéfices futurs.


En attendant, les investisseurs peuvent continuer à profiter de ce contexte de taux ultra bas pour concrétiser leurs projets d’investissement, dans le neuf comme dans l’ancien.


Besoin d'un crédit immobilier ? Déposez gratuitement votre demande et obtenez une réponse sous 48h. C'est sans engagement !

◄ Voir la news précédente

Le 05 septembre 2016

Crédit immobilier : Nouvelle baisse des taux d’intérêts en été 2016

Crédit immobilier : Nouvelle baisse des taux d’intérêts en été 2016
Alors que la période est généralement calme, la chute des taux d’intérêts des crédits immobiliers s’est poursuivie cet été. Cette tendance est...
Voir la news suivante ►

Le 03 octobre 2016

Rachat de crédit : le décompte de remboursement anticipé

Rachat de crédit : le décompte de remboursement anticipé
Pour toute demande de rachat de crédit immobilier par un autre établissement que votre banque initiale, vous devrez obligatoirement fournir un décompte...
Un conseiller vous contactera dans les plus brefs délais.

Vous avez une question ?
On vous rappelle.

Le taux le plus bas
négocié cette semaine

1,15%
sur 15 ans
1,50%
sur 20 ans
1,80%
sur 25 ans

Voir le baromètre complet des taux

Inscrivez-vous à la newsletter KACIUS