KACIUS - 12, rue des Pyramides - 75001 PARIS - Tél : 01 42 66 50 70 - kacius.fr

La baisse des ménages français détenant un crédit

L'actualité avec KACIUS Courtage

17 mars 2010

La baisse des ménages français détenant un crédit

Le 22ème rapport annuel « L’observatoire des crédits aux ménages » paru mardi rapporte les tendances récentes des crédits aux ménages pour cette année 2009. Le principal constat est la baisse du nombre de ménages français contractant un crédit auprès des banques. En effet 50,8% d’entre eux y ont eu recours en 2009 (soit 14 millions de ménages) contre 52,6% en 2008.

La baisse des taux pratiqués par les banques a relancé le nombre de détention des crédits immobiliers. On observe surtout chez les moins de 30 ans une augmentation de souscription à ce type de prêts.  Et ce à l’inverse des crédits à la consommation qui enregistre une baisse  de 2,1% en un an.  Cette baisse aurait été plus importante si une prime à la casse n’était pas mise en place par le gouvernement pour relancer la consommation.

Et toujours, selon le rapport, les Français déclarent qu’ils ont l’intention de continuer à contracter des crédits immobiliers dans les prochains mois, notamment du fait des améliorations des conditions de crédit. Ils restent tout de même plus réticent en matière de souscription à un crédit à la consommation.


◄ Voir la news précédente

Le 09 mars 2010

L’évolution des indicateurs de taux en mars 2010

L’évolution des indicateurs de taux en mars 2010
Pour la neuvième reprise la Banque centrale européenne conserve le même taux directeur, et en raison d’une concurrence acharnée dans ce domaine, les...
Voir la news suivante ►

Le 22 mars 2010

Baisse surprise des taux immobiliers en Mars 2010

Baisse surprise des taux immobiliers en Mars 2010
Alors que l’on pensait que les taux immobiliers avaient atteint leurs niveaux planchers, ces derniers ont à nouveau reculé au mois de mars. La baisse...
Un conseiller vous contactera dans les plus brefs délais.

Vous avez une question ?
On vous rappelle.

Le taux le plus bas
négocié cette semaine

1,15%
sur 15 ans
1,50%
sur 20 ans
1,80%
sur 25 ans

Voir le baromètre complet des taux

Inscrivez-vous à la newsletter KACIUS