KACIUS - 12, rue des Pyramides - 75001 PARIS - Tél : 01 42 66 50 70 - kacius.fr

Le transfert de prêt immobilier : Comment ça marche ?

L'actualité avec KACIUS Courtage

24 octobre 2016

Le transfert de prêt immobilier : Comment ça marche ?

Le transfert de prêt immobilier : Comment ça marche ?

Crédit

Auteur : Cathia DIRATH
Contactez l'auteur

La baisse vertigineuse des taux d’emprunts de ces derniers mois a favorisé l’endettement des ménages français (les souscriptions de crédits ont atteint un nouveau record à 23 milliards d’euros en août 2016). Ceux-ci profitent de cette conjoncture exceptionnelle pour réaliser leurs projets d’investissement immobilier grâce à des taux planchers.


Vous êtes propriétaire d’un bien que vous souhaitez vendre pour concrétiser un nouveau projet d’investissement immobilier ? Vous souhaitez conserver les conditions avantageuses de votre prêt en cours pour financer votre nouvelle acquisition ?
Grâce au transfert de prêt immobilier c’est possible !

 

Le transfert de prêt immobilier : qu’est-ce que c’est ?


Le transfert de prêt immobilier permet aux emprunteurs de vendre un bien immobilier pour en acheter un autre avec un crédit est en cours, faisant ainsi des économies et trouvant de facto un moyen de financement intéressant pour réaliser le nouvel investissement.
Dans le cadre d’une nouvelle acquisition, le transfert de prêt permet de bénéficier des conditions du contrat initial. Il faudra prévoir une nouvelle garantie emprunteur rattachée cette fois au nouveau bien.


La clause de transférabilité est proposée au moment de la signature du prêt, n’hésitez pas à vérifier votre contrat initial ou à négocier cette clause avec votre conseiller bancaire avant de vendre votre bien.


En période de taux bas et dans une perspective de remontée des taux, le transfert de prêt immobilier s’avère être très intéressant pour les emprunteurs. Cependant, les banques voyant leurs marges s’effriter, n’ont pour la plupart pas hésité à faire disparaître la clause de transférabilité des nouveaux prêts. Elle reste toutefois proposée aux clients haut de gamme, tel un privilège qui devrait les convaincre de rester.
Il n’y a pas si longtemps, cette clause était pourtant un argument commercial pour attirer de nouveaux clients, tous profils confondus.


S’il vous est impossible de bénéficier du transfert de prêt immobilier, vous pouvez toutefois contracter un nouveau crédit immobilier après avoir soldé l’ancien. Il vous faudra cependant régler les indemnités de remboursement anticipé (IRA), garantir votre nouveau prêt et verser les frais de dossiers à votre établissement prêteur.


Vous avez un projet d’investissement et souhaitez en savoir plus sur le crédit immobilier. Contactez un courtier bancaire indépendant pour profiter des taux bas et bénéficier des meilleures conditions d’emprunt.

◄ Voir la news précédente

Le 03 octobre 2016

Rachat de crédit : le décompte de remboursement anticipé

Rachat de crédit : le décompte de remboursement anticipé
Pour toute demande de rachat de crédit immobilier par un autre établissement que votre banque initiale, vous devrez obligatoirement fournir un décompte...
Voir la news suivante ►

Le 21 novembre 2016

Immobilier ancien : Progression du pouvoir d’achat des emprunteurs en octobre 2016

Immobilier ancien : Progression du pouvoir d’achat des emprunteurs en octobre 2016
Pour octobre 2016, le dernier palmarès publié par Meilleurtaux.com affiche une progression du pouvoir d’achat immobilier de l’ordre de 2% dans la...
Un conseiller vous contactera dans les plus brefs délais.

Vous avez une question ?
On vous rappelle.

Le taux le plus bas
négocié cette semaine

1,15%
sur 15 ans
1,50%
sur 20 ans
1,80%
sur 25 ans

Voir le baromètre complet des taux

Inscrivez-vous à la newsletter KACIUS